Si je devais recommencer comme leader, voici ce que je ferais de différent

Si je devais recommencer comme jeune leader, voici ce que je ferais de différent

Lorsque j’ai commencé ma carrière de leader, à 26 ans, j’étais à la fois enthousiaste et anxieux. Je voulais faire mes preuves, montrer que j’étais digne de la confiance qu’on m’avait accordée, et ne pas décevoir mes employés, mes pairs et mes supérieurs.

Alors, je m’organisais pour démontrer que je pouvais tout faire par moi-même. J’hésitais à demander de l’aide ou des conseils. Je ne voulais surtout pas semer un doute, quant à ma capacité à jouer mon rôle.

Conseils au jeune leader Mario

Mais aujourd’hui, si je prodiguais des conseils au jeune leader Mario ça serait :

  • Ne sois pas un super-héros. Tu n’as pas à être parfait. Tu es humain. Au lieu de te mettre une pression énorme, accepte ta vulnérabilité.
  • Sollicite de l’aide aux leaders plus expérimentés. Ils ont vécu ce que tu vis. Ils ont beaucoup à t’enseigner et à t’inspirer. N’hésite pas à les questionner.
  • Demande-leur s’ils accepteraient d’être tes mentors.
  • N’hésite pas à leur parler, à leur confier tes doutes, tes craintes et tes difficultés. Tu verras qu’ils seront compréhensifs et bienveillants.
  • Reçois du coaching lorsque tu es confronté à un dilemme, à des difficultés ou à des questions auxquelles tu n’as pas de réponse. Tu découvriras de nouvelles perspectives, qui te permettront de trouver des solutions plus efficaces et durables.
  • Accepte ton manque d’expérience. Tu vas commettre des erreurs et des maladresses. Ce n’est pas grave, c’est normal. Ce sont des apprentissages. Tu en sortiras grandi, et tu deviendras un leader authentique et efficace.
  • Je te souhaite une belle carrière de leader, Mario. Tu as du potentiel, de la passion, de la vision. Tu as le pouvoir de faire la différence, pour toi, ton équipe et ton organisation. Mais n’oublie pas que tu n’es pas seul, que tu peux compter sur les autres, et que tu peux te faire accompagner.

Bien que je n’aie pas pu bénéficier de ces conseils, j’ai eu du succès et je suis fier de mon parcours. Ça n’a pas toujours été facile, mais je n’ai aucun regret. Je suis aujourd’hui la somme de toutes mes expériences, bonnes et mauvaises. Et, j’aime ce que je suis devenu.

Ce que je ferais de différent comme jeune leader

Mais si je devais recommencer, j’accepterais ma vulnérabilité et je me ferais plus accompagner, plus soutenir et plus coacher. Je pense que cela m’aurait permis de gagner du temps, de l’énergie, de l’efficacité, et peut-être même du bonheur.

Et vous, que feriez-vous de différent si vous deviez recommencer comme leader? Quels conseils donneriez-vous à votre jeune vous-même?

Qu’en pensez-vous?

Si vous avez des commentaires ou souhaitez approfondir ce sujet, n’hésitez pas à me contacter. Voici un aperçu de mes services pour vous aider.

Ce billet vous a plu? Partagez-le. Ainsi, vous contribuez à multiplier le nombre d’entreprises où il fait bon travailler. Merci!

Mario

Abonnez-vous à l’infolettre Leader Authentique et Efficace, pour être informé et recevoir les nouveaux articles dès leur publication.

©2023, Objectif COACHING inc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *